Prenons au hasard un sujet de conférence. Mettons,  « Ce que le jeu de Monopoly peut nous apprendre sur le droit d’auteur dans les logiciels ».

Comme pour les poupées russes, ce titre de conférence en appelle un autre :  « Ce que le choix des mots peut nous apprendre sur la philosophie du conférencier en matière de droit d’auteur».

Aujourd’hui, il y a sur la planète deux grandes philosophies de droit d’auteur : le droit d’auteur à la manière européenne continentale et le «copyright» de l’anglosphère.

Le mot «copyright» le dit clairement, la conception que l’anglosphère a … Continue Reading